Quel est le métier d'un avocat fiscaliste Paris 8 ?

Vous souhaitez en savoir plus sur vos droits et obligations fiscales pour votre ménage ou votre entreprise ? Un avocat fiscaliste est la personne qu'il vous faut.

Rôle et devoirs de l'avocat fiscaliste qu’il soit dans un cabinet ou non

L'avocat fiscaliste est un avocat fiscaliste qui met ses compétences à portée autant de personnes morales que des personnes physiques pour les conseiller sur les règles fiscales applicables en France.

Il aide les contribuables qui veulent obtenir des réponses exactes à leurs questions fiscales.

Le service de conseil fiscal qu'il offre comprend des missions spécifiques et variées :

- Assistance aux particuliers dans la production de leurs déclarations d'impôts

- Assistance des droits de mutation à titre gratuit (donation et succession).

- Assistance à la régularisation des fonds à l'étranger auprès de l'administration (pour plus d'informations, voir cette documentation fiscale ici).

- Service et conseil pour l'optimisation et la gestion fiscale du patrimoine de ses clients

- La protection des intérêts économiques et juridiques de la société dans les contentieux fiscaux concernant son activité ou dans le cadre d’opérations de fusions acquisitions, cession, redressement ou restructuration d’entreprise.

Mais surtout, en tant que juriste, l'avocat fiscaliste défend les droits de ses clients soumis au contrôle fiscal.

Dans ce cas, compte tenu du caractère contradictoire des procédures de contrôle et d'ajustement, il veillera notamment à ce que l'inspecteur fiscal respecte les garanties procédurales offertes par le législateur à son client et l'accompagne à différentes étapes du processus fiscal. Ainsi, l'avocat du contribuable s'assure, tant sur le fond que sur la forme, que ses droits sont promus devant l'administration, et qu’il ne soit pas dans une situation de fraude fiscale.

Comment devenir avocat fiscaliste ?

En règle générale, l'avocat d'un contribuable doit devenir un spécialiste dans son domaine en raison de la complexité du domaine et de son développement. En plus d'une solide spécialisation en droit fiscal, il doit également être experts dans d'autres domaines du droit afin de maîtriser pleinement sa profession tels que le droit administratif général, le droit commercial, le droit des sociétés et le droit civil.

La voie classique est donc l'examen d'admission au CRFPA après l'obtention d'une maîtrise en droit, en droit fiscal et en droit des affaires.

Cependant, il existe également une autre voie de recrutement, à savoir étudier à l'Ecole Nationale Fiscale (ENI) et après au moins 8 ans dans l'Administration Fiscale (DGFIP) faire une demande d'inscription au Registre des Affectations.

Conformément à l'article 98 du règlement n° 91-1197 du 27 novembre 1991 n° 4°, les fonctionnaires et anciens fonctionnaires de catégorie A ou personnes assimilées qui exercent des activités juridiques dans l'administration publique, dans le service ou dans des organisations internationales depuis au moins huit ans sont dispensés de la formation théorique et pratique et de l'obtention d'un certificat de capacité pour la profession juridique.

Vous cherchez un avocat fiscaliste Paris 8 ? Yves Desbois s'occupe pour vous du contentieux, de l'optimisation et de la régularisation fiscale de vos dossiers, qu’ils concernent une matière patrimoniale, immobilière, douanière, salariale ou purement commerciale (holdings, fonds d’investissement, etc…)

Besoin d'un renseignement ?

contactez-moiFleche

ou appelez-moi au 01 83 75 05 41